En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA

GIS Elevages Demain

GIS Elevages Demain

Etude "Les emplois liés à l'élevage dans le Grand Ouest"

Elevage de porcs
© INRA
En juin 2015 a été publiée l’étude du GIS Elevages Demain qui a permis d’identifier et de chiffrer les emplois directs et indirects dépendants de l’élevage à l’échelle nationale. Suite à ces résultats, le groupe de travail a souhaité réaliser une déclinaison de cette étude sur le Grand Ouest français (Bretagne, Pays de la Loire, Haute et Basse Normandie), régions où les productions animales sont particulièrement importantes. Ce travail a abouti à la quantification des emplois dépendants de l’élevage situés dans le Grand Ouest, sur un échantillon des acteurs identifiés à l’échelle nationale représentant 85 % des emplois indirects. Il donne lieu à deux documents : une synthèse de 4 pages des principaux résultats, ainsi qu’un rapport détaillé présentant le détail des résultats, ainsi que le détail des calculs réalisés ; ce rapport doit être consulté en lien avec le rapport de l’étude nationale, qui présente la méthode et les calculs qui ont servi de base à cette déclinaison régionale.

Le Grand Ouest concentre une part importante des productions animales françaises : 42 % de la viande bovine, 75 % de la viande de porc, 61 % de la viande de volaille et 53 % de la production laitière. De fait, les filières animales contribuent, de façon très nette, à l’activité économique de ces régions et assurent à leurs habitants des emplois dans l’agriculture, les industries agro-alimentaires et les métiers connexes. Depuis les années 50 s’y est développé un modèle d’agriculture caractérisé par une production de masse de produits agricoles et agro-alimentaires bruts ou peu transformés.

Comme en attestent les récentes difficultés rencontrées par les filières volaille et porc, ce modèle, qui a fait la force de l’agro-alimentaire du Grand Ouest pendant près d’un demi-siècle, montre aujourd’hui ses limites.

Dans ce contexte, les acteurs économiques du Grand Ouest ont besoin de disposer d’une cartographie de l’emploi lié à l’élevage aussi précise que possible dans leur région, qui sera vraisemblablement soumise, dans les toutes prochaines années, à une forte évolution des activités dans les secteurs agricoles et agro-alimentaires. Le GIS Elevages Demain a donc souhaité, dans ce cadre, réaliser une déclinaison de l’étude sur l’emploi liée à l’élevage en France à l’échelle des quatre régions du Grand Ouest.

Les résultats montrent que, dans ces régions, un total de 253 800 ETP dépendent de l’élevage, soit 36 % de l’emploi lié à l’élevage en France. Outre les 102 000 ETP affectés à l’élevage sur les exploitations, 151 800 ETP se trouvent dans d’autres secteurs économiques dépendants de l’élevage. Si l’on ajoute l’intérim, c’est au total 7,6 % de l’emploi du Grand Ouest qui dépend de l’élevage.